Son Histoire

Importé d'Amérique au 16ème siècle, le haricot a été implanté dans la plaine de Tarbes au début du 18ème siècle, en même temps que le maïs par Monseigneur De Poudenx, Evêque du Diocèse de Tarbes, pour faire face à une période de disette. Le haricot étant une plante grimpante, le maïs lui servait de tuteur et ces deux plantes se sont répandues ensemble dans la plaine de Tarbes. Dans les années 50, l'introduction des maïs hybrides a haut rendement sonne le glas de cette culture qui avait assurée la prospérité de la Bigorre. En 1986, quelques agriculteurs locaux décident de relancer cette production presque abandonnée, et créent un Syndicat de Producteurs et une Coopérative, qui donneront naissance à l'Association Interprofessionnelle du Haricot Tarbais.

Ses Caractéristiques

Le Haricot Tarbais est issu d’une plante grimpante très vigoureuse pouvant atteindre 2,5 mètres de hauteur. A maturité, la gousse est parcheminée, ornée de filandres et parfois légèrement panachée de violacé. Frais, il est vendu en gousses qui contiennent au minimum 3 grains. Sec, il est vendu en grains d’un blanc pur et mat, d’un calibre généreux. Sous sa peau, d'une grande finesse, il cache une chair aussi moelleuse que fondante, au goût parfaitement équilibré.

HARICOT TARBAIS

2,75 €Prix
100 Grammes